Patrimoine et sites d'intérêt

l'Eglise

Église Saints Pierre et Paul de Durningen

église de Durningen à l'automne

L'édifice religieux apparaît dans les archives en 1321. La paroisse faisait partie de l'ancien chapitre rural de BETBUR.
Depuis 1802, elle est rattachée au Doyenné de Truchtersheim. En 1578, deux nouveaux autels sont installés, dont le plus ancien dédié à Saint-Arbogast. La nef date de la deuxième moitié du XVIIIème siècle. La trace de l'ancienne église est encore visible dans les combles de la nef, contre le mur du clocher.

nef de l'église de Durningen

clocher de l'église de Durningen

entrée principale de l'église de DurningenAu XVIIIème siècle, vers 1776, la nef a fait l'objet d'un agrandissement en raison d'une augmentation de la population.
L'édifice, orienté à l'ouest, est construit selon un plan allongé se terminant par une tour-chœur.

Elévation extérieure :
La façade principale est percée d'un portail surmonté d'un petit toit soutenu par deux piliers en bois et d'un oculus. Le clocher est percé de baies munies d'abat-sons et est couvert d'une toiture en bâtière. L'édifice est couvert d'une toiture à double pan. Les murs latéraux sont percés de baies en plein cintre.

Elévation intérieure :
L'intérieur s'élève sur un seul niveau et est couvert d'un plafond plat. Un arc diaphragme sépare la nef du chœur.
Une tribune, abritant l'orgue, surplombe l'entrée de l'église.

Sources :

  • Revues Nos 15 et 20 "Durningen Blattel", articles de J.M. Quelqueger
  • Inventaire de la DRAC: E. Fritsch.

Orgue de l’église Saints Pierre et Paul (par Joseph Stiehr, 1861)

orgue de l'église de DurningenCe magnifique instrument d’église a été conçu en 1861 par les facteurs d’orgues STIEHR et MOCKERS.
Le buffet-caisse en chêne présente une façade tripartite rythmée par quatre pilastres à chapiteau éclectique, marqué par l’Empire (palmettes, aigle), mais aussi par la Renaissance (masque grotesque, rinceaux). De même que l’ensemble des éléments décoratifs rapportés (frise de rinceaux et de rocaille, rosaces et palmettes sur l’entablement et le soubassement), les chapiteaux sont en mastic-pierre doré et sont certainement issus de la manufacture d’ornements de Jacques Joseph Heiligenthal, à Scharrachbergheim. La console est disposée latéralement.

Entre 1876 et 1984, date à laquelle Gaston Kern, de Hattmatt, releva l’instrument et plaça la façade neuve en étain, l’orgue vécut de multiples péripéties dont la réquisition en mai 1917, des tuyaux de façade en étain.

Pour valoriser ce patrimoine de qualité, la commune a entrepris en mars 2008 la restauration de cet orgue considéré par beaucoup comme le roi des instruments de musique. Celle-ci a été réalisée par la manufacture d'orgues Kern et fils.
Avant le démontage en mai 2008, l'orgue était encore à 90 % en état de conservation et toutes les parties reconstituées (10 %) ont été copiées sur des modèles anciens de la facture Stiehr – Mockers.
L’inauguration de l’orgue magnifiquement rénové, a eu lieu le 22 mars 2009 pour la satisfaction de tous.

Sources : Manufacture d'orgues KERN ; Inventaire de la DRAC, E. Fritsch.

Ensemble de verrières, par Ott frères, de Strasbourg (1893)

vitrail de l'église de DurningenQuatre verrières présentent, dans des médaillons sommés d’une croix, des saints et saintes en buste, correspondant aux patrons des donateurs : Saint Louis et Saint Louis de Gonzague (Aloïse), Sainte Barbe et Sainte Madeleine.

Au bas de chaque médaillon, un cartouche comporte le nom du personnage en latin : ST LUDOVICUS, ST ALOYSIUS, STA BARBARA, STA MAGDALENA.

Toutes les 4 portent en partie inférieure :

  • au centre dans un cartouche, une inscription commémorative ou concernant les donateurs :
    • EX DONO / LUDOVICI LUTZ,
    • EX DONO / ALOYSII ET FELICITATIS LUTZ,
    • IN MEMORIAM / MAGDALENAE WENDLING,
    • EX DONO / BARBARAE LUTZ.
  • à l’angle gauche la signature : OTT / FRES ;
  • à l’angle droit, la suite de la signature : STRASSBURG / 1893, à l’exception de celle de ST ALOYSE, où le carreau correspondant a été remplacé.

détail d'un vitrail de l'église de Durningen

Sources : Inventaire de la DRAC, E. Fritsch.

Le Chemin des Croix

Croix chemin de Willgottheim

Le parcours

  • Distance : 10,7 km
  • Dénivelé : 210 m
  • Balisage : anneau bleu
  • Durée : 3h

Point de départ/arrivée

  • Départ de Gougenheim : de la salle polyvalente, rue de la Forêt et rejoindre la rue de Mittelhausen
  • Départ de Rohr : de la salle communale, rue de l'École et rejoindre la rue du Nonnenberg et la rue Principale D25
  • Départ de Kienheim : rue de l'Église

À voir

Circuit facile, accessible à toute la famille, aires de pique-nique sur le parcours et aires de jeux pour les plus jeunes.

Ce sentier n’est ni un chemin de croix, ni un calvaire ! C’est un régal que de parcourir ce sentier par la diversité de points de vue qu’il propose. Il traverse le cœur de 4 villages typiques du Kochersberg (Durningen, Kienheim, Rohr et Gougenheim). Ce ne sont pas moins de 37 calvaires et croix rurales que vous croiserez sur votre chemin. Vous cheminerez au travers de bois, vignoble, vous pourrez faire une pause près d’anciens lavoirs à chevaux, lavoirs à linge... Enfin, vous évoluerez sur des crêtes d’où vous pourrez admirer un panorama exceptionnel : votre regard se portera sur la plaine d’Alsace encadrée par les Vosges et la Forêt Noire. De ce sommet vous apercevrez la Cathédrale de Strasbourg et le Haut-Koenigsbourg… S’il fait beau !

Télécharger la fiche complète du parcours

Lien vers le site de la Communauté de Communes pour plus de balades au cœur du Kochersberg

Plan circuit chemin des croix

les Lavoirs

lavoir avec chevaux

La Rosschwemm

lavoir de la Rosschwemm

lavoir de la Rosschwemm sous la neige

Située à l’entrée du village sur la route de Schnersheim.

Ces bains à chevaux existaient dans presque tous les villages du Kochersberg.
En été, le dimanche matin, les agriculteurs y baignaient leurs chevaux. La coutume a perduré jusqu’à la deuxième guerre mondiale. Ces équidés étaient un signe de richesse et de fierté des agriculteurs.
Le lavoir, situé juste à côté, était non seulement le lieu où les femmes faisaient leur lessive toutes les semaines, mais aussi un lieu pour connaître les dernières nouvelles du village. Avec l’adduction de l’eau courante dans les années 1930 dans le Kochersberg, ces lavoirs ont perdu toute leur utilité.
Aujourd’hui, cet endroit paisible et bucolique, est fréquenté par les promeneurs et les cavaliers qui en apprécient la fraîcheur en été.

La Wiewash

ancien lavoir de la Wiewash

lavoir de la Wiewash après rénovation

Située à l’entrée du village sur la route d’Avenheim.

Les vestiges de ce lavoir étaient situés sur un terrain privé. Suite au remembrement qui s’est achevé en 2018, la commune a pu le récupérer et le rénover. Situé à flanc de colline, dans un environnement de verdure, le lavoir bénéficie d’une vue dégagée sur le Kochersberg. Une petite mare en contrebas du lavoir a été installée pour reconstituer un biotope au calme et au repos. Un endroit idyllique pour profiter du bruit de l’eau qui coule et du chant des oiseaux.

Blason de Durningen

Coordonnées de la mairie

Mairie de Durningen

1, place de la Mairie
67270 DURNINGEN

03 88 69 60 42

mairie@durningen.fr

Horaires d'ouverture

Mardi : 8h00-12h00 et 14h00-19h00

Jeudi : 8h00-12h00 et 14h00-17h00

Vendredi : 8h00-12h00

© 2020-2022 - Durningen - Tous droits réservés - Site web réalisé par e-novea, agence web dans le Kochersberg

DURNINGEN

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics. Ceux-ci permettent de générer des statistiques de fréquentation utiles à l'amélioration du site.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript6384d783c2089ReCAPTCHA, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.